Rpg basé sur la série Vampire Diaries
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Who Will Have Her Heart!
Le forum ré-ouvre ses portes et il y a encore tout pleins de PV
disponibles, comme Bonnie (qui sont très importants), Rebekah, Elijah, Tyler, Matt...Alors n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil!
N'oubliez pas la soirée Chat Box tous les Vendredi soirs à partir de 21h00! *-*

Partagez | 
 

 "Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▶ Tâches de sang : 193
▶ Arrivé(e) à Mystic Falls le : 21/02/2012
▶ Localisation : Derrière toi =P
▶ Emploi/loisirs : Trop riche pour travailler
avatar
Splendora P. Fray-Evans
MessageSujet: "Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*   Jeu 30 Mai - 0:18

Le soleil vient à peine de se lever et je me décide à quitter la Pension Salvatore. Damon et moi avons passé toute la nuit à parler sans s’arrêter: Après tout, nous avions bien des années à rattraper! Pour la première fois depuis longtemps, je me suis sentie à nouveau vivant, à nouveau…humaine. Mais mon bonheur ne sera pas complet tant que je n’aurais pas revu Stefan, mon second meilleur ami. Il n’a pas montré le bout de son nez de la soirée, ni de toute la nuit: D’après Damon, il devait traîner quelque part avec Elena, sa petite amie, transformée en vampire depuis peu. J’ai entendu la longue histoire de ce qu’ont vécu les frères Salvatore durant ces quatre dernières années et j’ai été à la fois choquée et triste. Déjà que Stefan et Damon n’ont pas été gâtés par la vie avec la disparition de leur mère quand ils étaient jeunes, leur père qui devenait complètement cinglé, la transformation en vampire, Katherine…Il a fallu qu’ils tombent tout deux sur Elena Gilbert, enclenchant ainsi une spirale sans fin d’ennuis en tout genre. Même si Damon ne me l’as pas avoué, je sais, sent, qu’ils ont souffert et c’est une chose que j’ai du mal à supporter. C’est surtout pour ça que j’ai quitté la pension assez tôt le matin: Pour trouver Stefan. J’ai envie de le voir, de le serrer dans mes bras, d’enfin le retrouver. J’arpente alors la ville de Mystic Falls tranquillement, allant dans tous les endroits que nous fréquentions à l’époque ou nous étions encore humains. Tout a réellement changé depuis les années 1860, la ville elle-même n’a plus le même état d’esprit ni la même âme. Il y a des maisons partout, des cris, du bruit, des voiture: Avant c’était beaucoup plus tranquille…Mais beaucoup plus effrayant la nuit également. Je passe par le Mystic Grill, qui était anciennement le Bar où Damon, Stefan et moi allions souvent, ce qui nous attirait des regards bizarres de la part des villageois! Mais je ne le trouve pas là bas non plus. Je fais alors un crochet par le cimetière, où je vois le tombeau de ma famille: Il y a bien évidemment mes parents, puis mon frère…et moi. Ou du moins, c’Est-ce que tout le monde croit. J’ai volontairement fait mettre une stèle a mon nom, il y a de ça des années. J’ai organisé ma propre mort, tout comme l’ont fait Damon et Stefan après avoir été transformés en vampires: Quoi que, eux ont été déclarés morts, chose plus facile, quand on y pense. Mais là également, aucune trace de mon meilleur ami. Et soudain, tout devient plus clair: Stefan sera bel et bien là où nous nous retrouvions toujours par le passé. Chez lui. Non pas à la Pension, mais à son ancien chez lui, dans sa vieille maison familiale qui n’est aujourd’hui faite que de ruine ou presque.
Et lorsque j’arrive devant mon ancienne maison, je le vois, quelques mètres plus loin, plantés les mains dans les poches, devant le portail rouillé et brisé de la Propriété Salvatore. Il regarde au loin et je me fige: Il n’a absolument pas changé. Il parait un poil plus vieux, c’est vrai, mais il n’a physiquement pas changé. Même s’il a l’air de porter le poids du monde sur ses épaules, il parait toujours très innocent et sage. Il est Stefan, quoi. Mes yeux se gorgent de larmes et une boule se forme dans ma gorge. Je ne sais pas trop quoi faire, ni quoi dire. Pourtant, après quelques secondes, je m’approche silencieusement et dit: « On a qu’une vie, alors ne perd pas ton temps à être nostalgique. » Lentement, je le vois se tourner vers moi. Ses yeux s’écarquillent et je souris, faisant couler quelques larmes sur mes joues. Cette phrase, je la répétais souvent quand l’un de nous trois commençait un peu trop a se perdre dans ses souvenirs et à déprimer. « Salut, Stefan…Ca faisait longtemps. »






Our love is like the wind I can’t see it , but I can feel it ♥️ ♥️ ♥️



©️ LÉO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▶ Tâches de sang : 1016
▶ Arrivé(e) à Mystic Falls le : 02/03/2012
▶ Age : 26
avatar
Stefan Salvatore
MessageSujet: Re: "Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*   Dim 14 Juil - 20:53

Bien réveillé, comme à mon habitude, très tôt, je regardais le plafond quelques minutes, repensant à tout ce qui s’était passé avec Cassandra, Elena, Lexi… toutes ces informations qui commençaient à tournoyer dans ma tête comme ça. Pour Cassandra j’espérais vraiment qu’elle réussisse à être une meilleure personne, le fait déjà qu’elle soit venu me voir pour se faire pardonner est une bonne chose et j’admire ce geste, nous verrons donc par la suite comment elle était prête à avancer. Elle m’avait dit qu’elle me faisait confiance, j’espère que c’était le cas, qu’elle ne change pas d’avis au dernier moment, mais j’étais prête à l’aider de toute façon, je lui devais bien ça après tout le mal que je lui avais fait subir avant de la tuer, quand je n’étais qu’un ripper, je m’en étais toujours voulu d’ailleurs de commettre ce genre d’atrocité et avec le temps j’avais réussi à vivre avec. Sauf que revoir Cassandra, me faire torturer par elle parce qu’elle n’avait qu’une seule idée en tête, c’était la vengeance… cela m’avait rappelé énormément de souvenir en moi, et je passais le plus clair parti de mon temps à rester avec Lexi, comme ça elle me refaisait son pitch de rester un parfait vampire, de ne plus penser à ce que j’étais avant mais ce que j’allais être dans le futur. C’est fou à quel point elle réussissait à remonter le moral de ses troupes juste en parlant ou en agitant les bras. Elle aurait fait une très bonne capitaine de pompom girl si elle était venue étudier avec moi au lycée de Mystic Falls. Un sourire s’affiche sur mes lèvres en imaginant une Lexi avec une tenue de ce genre, ca serait vraiment bizarre. Je finis par tourner la tête et voyant qu’Elena dort encore, je lui caresse doucement la joue, déposant un baiser léger sur son front, je ne voulais pas du tout la réveiller alors je me levais discrètement, enfilant mes vêtements. Je laissais un mot à Elena pour la prévenir que je reviendrais sans doute la voir plus tard, j’avais quelques petites choses à faire.

Je sortais donc de la maison Gilbert, montant dans ma voiture pour me diriger vers Veritas, l’ancienne maison Salvatore. Ma vie prenait un tournant assez important en ce moment et je ne sais pas, j’étais asse nostalgique, je n’arrêtais pas de repenser à ma vie d’avant, à ce que nous étions avec Damon quand nous étions humain. Je me rendis donc en forêt, m’arrêtant avec la voiture pour aller marcher un peu, mettant les mains dans les poches, j’aimais bien me rendre là de temps en temps, histoire de me rappeler un peu le passé. Quand je vis enfin les ruines de mon ancienne maison, je restais debout, à regarder les décombres, me rappelant de mon enfance, de Damon et moi qui jouons au football. Mon frère à l’époque m’apprenait ce que c’était que ce jeu étrange, je ne le connaissais pas et j’avais trouvé ca tellement amusant que j’avais amélioré ma technique en plus d’un siècle. Un mouvement, une voix me détourna de mes souvenirs, je me tournais donc, me disant que cette voix m’était familière, cette phrase aussi, et quand je vis Splendora devant mes yeux, je restais surpris. Qu’est ce qu’elle faisait là ? On nous avait dit qu’elle était morte… je ne comprenais plus rien. Pourtant elle était là, en face de moi et en larme qui plus est. Splendora me saluait, me disant que cela faisait longtemps. Je restais quelques secondes ébahi, ne sachant ce que je devais dire tellement je ne m’étais pas attendu à ça. Je finis tout de même par me lancer et en une seconde, je la pris dans mes bras, la tenant fermement

« Splendora… je te croyais morte… je suis si heureux de te revoir ! »

J’avais été attristé d’apprendre sa mort à l’époque et la voir ici, de pouvoir la serrer dans mes bras, tout ça me faisait tellement plaisir, au moins j’étais sûr et certaine qu’elle n’était pas une imagination sorti de ma tête, qu’elle était bien là. Je finis par la lâcher doucement, les yeux humides de larme tellement ma joie était si intense, tout d’abord je revoyais Lexi, ensuite ma mère, maintenant c’était Splendora. Tous ceux que j’aime revenaient.

« Tu es un fantôme toi aussi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▶ Tâches de sang : 193
▶ Arrivé(e) à Mystic Falls le : 21/02/2012
▶ Localisation : Derrière toi =P
▶ Emploi/loisirs : Trop riche pour travailler
avatar
Splendora P. Fray-Evans
MessageSujet: Re: "Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*   Mer 31 Juil - 21:58

Revenir à Mystic Falls après tant d’années me fait bizarre et me rend assez nostalgique. Après tout, c’est ici que je suis née et que j’ai passé les vingt premières années de ma vie. C’est là que j’ai grandi, entourée de mes parents et de mes deux meilleurs amis, qui étaient également mes voisins à cette époque. Nous avions beaucoup de points communs tous les trois et étions carrément inséparables. Sincèrement, je m’imaginais souvent que nous allions nous marier, fonder des familles et vieillir, mais que l’ont serait toujours ensembles. Que rien ne nous séparerait, bien que nous serions amoureux d’autres personnes, bien qu’ont aient des enfants ou un bon métier…Ils étaient une partie de moi, tenaient une place importante dans mon cœur. Pourtant, je suis la première à m’être éloignée, alors que c’était la dernière chose que je voulais faire. J’étais mourante. Mon cas était critique et c’est sur mon lit de mort qu’Alexander était venu me trouver. Il m’avait alors proposé de me guérir en me transformant en vampire : Le prix de ma vie retrouvée ? Tout quitter. Parents, maison…meilleurs amis. Tout quitter et partir sans se retourner. Au début, j’ai pensé refuser, mais il m’a rassurée en me disant qu’une fois que je saurais me maitriser, je pourrais revenir. Ca m’a convaincue et je suis partie sans même adresser un mot à Damon et Stefan. Bien évidemment, je pensais à eux tous les jours et il m’a fallu deux ans avant d’être capable de revenir dans ma ville natale : Seulement c’était trop tard. Mes deux meilleurs amis avaient été tués au court d’une espèce de chasse aux vampires. Le cœur littéralement brisée et rongée par les regrets, je suis repartie avec Alexander pour ne plus jamais revenir.
Ou du moins pas avant aujourd’hui.
Maintenant je suis bel et bien de retour, surprise et heureuse d’avoir appris il y a quelques semaines qu’en réalité, Damon et Stefan n’étaient morts. Ou du moins pas dans le sens littéral du terme. Eux aussi avaient été transformés en vampires et étaient de retour à Mystic Falls. Alors j’ai sauté sur l’occasion pour revenir. Mes retrouvailles avec Damon ont été intenses. Vraiment. Mais c’était le mauvais moment à passer, avant qu’il me pardonne et que nous repartions du bon pied. Aujourd’hui, il ne me reste que Stefan à trouver. Le plus gentil et le plus doux des deux. Celui avec qui j’aurais sûrement plus de facilité à parler, parce qu’il est plus discret que son cher frère aîné ! Ils sont diamétralement opposés, mais je me retrouve dans chacun d’eux : C’est sûrement pour cela que je les aime autant !
Stefan se tient devant son ancienne maison qui n’est aujourd’hui rien d’autre qu’une ruine. Il ne reste presque rien de la bâtisse où j’ai passé mon enfance avec lui : C’est triste quand on y pense. Doucement, je lui fais savoir que je suis là en lui disant une phrase que j’avais l’habitude de sortir lorsque nous étions encore humains. Ca nous remettait d’aplomb et nous redonnait généralement courage et sourire. Il se retourne et me voit. Ses yeux s’écarquillent et je ne peux m’empêcher de pleurer, à la fois triste et infiniment heureuse. Il ne réagit pas au début, puis en l’espace d’un battement de cœur, il se trouve près de moi et me prends dans ses bras. Instinctivement, je le serre fort contre moi. Sa présence et son odeur font remonter tout un tas de souvenirs alors que je pose ma joue contre son épaule. Je ris légèrement lorsqu’il dit qu’il me croyait morte :

« Je le suis un peu, en fait. Mais pour ma défense, moi aussi je te croyais mort depuis maintenant plus d’un siècle ! »

Je le serre plus fort.

« Tu m’as tellement manqué aussi. Pardon d’être partie sans un mot. »

Finalement il se recule après quelque secondes et me pose une question assez…étrange. J’arque un sourcil tout en séchant mes larmes.

« Quoi ?! Non, je…Je suis un vampire, comme toi. »

Je le fixe, surprise. Il m’a rejointe à vitesse vampirique, il n’est donc pas un fantôme. Alors dans ce cas là, pourquoi m’en parle-t-il ? Et pourquoi m’a-t-il dit ‘toi aussi’ ?!

« Pourquoi ? il y a vraiment des esprits ici ?! »

Je lance un coup d’œil à l’ancienne maison des Salvatore, en essayant d’ignorer le frisson d’horreur qui court le long de ma colonne vertébrale. Lorsque j’étais enfant, mes parents me racontaient des histoires assez horribles à propos de fantômes et d’esprits qui viendraient me chasser si je ne terminais pas mon dîner ou si j’étais méchante…Ce genre de bêtises. Mais il n’empêche que même maintenant, cette histoire de morts qui reviennent me fiche froid dans le dos !






Our love is like the wind I can’t see it , but I can feel it ♥️ ♥️ ♥️



©️ LÉO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▶ Tâches de sang : 1016
▶ Arrivé(e) à Mystic Falls le : 02/03/2012
▶ Age : 26
avatar
Stefan Salvatore
MessageSujet: Re: "Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*   Dim 3 Nov - 18:00

J’étais d’humeur nostalgique en ce moment, je ne sais pas pourquoi, surement parce qu’on arrivait à la date précise ou Damon et moi avions été tué et transformé en vampire. Je n’ai jamais pris cette date comme une sorte d’anniversaire mais chaque fois qu’elle arrive, je repense à tout ce que nous avions fait et enduré. Même si dans l’histoire, Damon était moins dangereux que moi, j’avais fait tout ce qui était en mon pouvoir pour essayer de calmer mes ardeurs, mais chaque fois que j’approchais du but, je reculais et je ne sais pas comment Lexi a pu supporter ça. Elle a supporté toutes mes rechutes, m’a aidé dans les moindres détails, quitte à me faire souffrir, à me laisser mourir de faim pour que mon humanité digne se remontrer. Elle était forte, et avait veillé sur moi, j’admirais son courage et sa perspicacité. C’est pour ça qu’elle reste ma meilleure amie quoiqu’il arrive, elle a toujours été là dans les moments les plus noires de ma vie, comme dans les bons et elle ne m’a jamais quitté, jamais déçu. Pour ça que cette histoire de fantôme est une grande opportunité pour que nous puissions tous les deux passer d’autres moments ensemble. Je ne sais pas comment ca pouvait être possible, je ne sais pas non plus combien de temps tout ça allait durer mais une chose était sur… je ne voulais pas que ça s’arrête maintenant.

J’étais donc parti ce matin, assez tôt alors qu’Elena dormait encore et me diriger vers l’ancien Veritas, pour me recueillir quelques instant, penser à ce qui s’était passé, en gros, faire le point, chaque fois que je pense à mon passé, j’ai comme le besoin de venir ici, après tout je suis toujours relié à cette endroit. C’est ici que je suis né, ici que j’ai perdu toutes les personnes qui m’étaient cher, que j’y ai même perdu la vie pour en gagner une maudite. Une voix finit par me sortir de ma torpeur et en me retournant, après avoir pensé que je connaissais cette voix, je vis que c’était Splendora. Là je ne comprenais vraiment plus rien, je la croyais morte, on nous l’avait dit et elle était ici, devant moi, tout comme ma mère et Lexi. Splendora était-elle un fantôme ? En une seconde je me rapproche d’elle avec ma vitesse vampirique et la serre dans mes bras, comme pour m’assurer qu’elle était bien là et c’était vraiment le cas.

« Il s’est passé tellement de chose depuis que tu nous as quitté en fait… mais je ne t’en veux pas, il faut que tu me racontes, je veux tout savoir. »

Je m’éloigne ensuite pour lui demande si elle était un fantôme, elle ne pouvait pas être humain, je n’entendais pas son cœur battre et son corps avaient la même température que le miens, ce qui m’intriguait. Comment était-ce possible qu’elle soit ici ? Et là elle répondit à ma question. Un vampire ? Je restais surpris.

« Un vampire ? Mais comment ? Qui t’as transformé ? »

A sa question sur les esprits, je fis oui de la tête, caressant doucement son bras. En voyant que ca n’avait pas l’air d’aller. Je m’inquiètais pour elle, oui je sais, mes instincts de frère protecteur prennent le dessus même si cela fait plus d’un siècle que l’on ne s’est pas vu mais je tiens toujours à elle, nous avions toujours été inséparable et maintenant qu’elle était de retour, il était hors de question que je lui laisse arrivé quoique ce soit.

« Hey ca va ? Ne t’en fais pas, les fantômes dont je te parle sont juste ma mère et ma meilleure amie, Lexi. Pendant ton absence, j’ai eu de très gros problème avec le sang et Lexi était là pour m’aider. Je suis sûr que tu l’adorais, elle était vampire avant que… enfin, tu vas l’adorer, c’est certain. »

Je ne voulais pas en parler, gâché le souvenir qu’elle avait de Damon… elle ne devait pas se douter de tout ce qu’on s’était fait l’un à l’autre depuis que nous nous étions transformé.

« Damon sait que tu es ici ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois." - Stefan *-*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.
» NOAH + Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» La foudre frappe toujours deux fois
» Je ne te le dirais pas deux fois. [Pv: Alexandra Carpenter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Who Will Have Her Heart? :: C'est Mystic Falls! Rien de spécial n'arrive ici. :: Les Bois. :: L'ancienne Maison Salvatore-